Élyse Lambert, MS

Mon parcours

 

Suite à une formation en gestion hôtelière de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (1998) et une Attestation de spécialisation professionnelle en sommellerie de l’École Hôtelière des Laurentides (1999), j’ai occupé plusieurs postes dans des établissements de renom au Québec. Mon parcours m’a menée des Relais & Châteaux L’Eau à la Bouche et l’Auberge Hatley au restaurant XO de l’Hôtel Le St-James à Montréal.

Chef sommelier au restaurant Le Local dans le Vieux Montréal durant 5 ans, j’ai par la suite travaillé durant 2 ans avec l’équipe de sommellerie de Maison Boulud au Ritz Carlton. Je partage maintenant son temps comme sommelière consultante et comme chroniqueur pour Radio Canada et le Journal de Montréal.

Mes accomplissements

 

Je suis lauréate du concours Meilleur Sommelier du Québec 2004. J’ai aussi terminée en 3e position du concours Meilleur Sommelier du Canada en 2006. Cette qualification m’a permis de participer au concours Meilleur Sommelier des Amériques qui se tenait à Buenos Aires en mai 2009, compétition que j’ai remportée.

À titre de Meilleur Sommelier des Amériques 2009, j’ai eu la chance de représenter le Canada à l’ultime concours Meilleur Sommelier du Monde au Chili en avril 2010 où j’ai accédé à la demi-finale qui m’a positionné parmi le top 12 mondial.

Maintenant Meilleur Sommelier du Canada 2015, j’ai représenté le Canada en avril 2016 au concours Meilleur Sommelier du Monde en Argentine.

Je détient maintenant le titre de 5ième Meilleur Sommelier du Monde 2016.

Le Court of Master Sommeliers m’a invité à joindre son programme pour obtenir le titre prestigieux de Master Sommelier (MS). Seulement 236 individus détiennent cette distinction internationale et proviennent principalement des États-Unis et du Royaume Uni. Je viens tout juste de compléter le programme et suis devenue la 4ième Canadienne et la première Québécoise à devenir Master Sommelier.

Chroniques Radio Canada

Des vins parfaits pour l’arrivée de l’automne

Avec l’arrivée de l’automne, on a envie de vins plus confortables qui ont plus de texture et moins d’acidité. Je vous propose donc cette semaine 2 vins parfaits pour cette température plus fraiche qui commence à se faire sentir.

Méchants Raisins

5 accords avec ce qui est prêt à manager dans le jardin

La saison des récoltes bat son plein. L’été fût pluvieux comme plusieurs d’entre nous l’avons constaté, mais le malheur des uns fait le bonheur des autres, le jardin a bien profité des pluies plus que fréquentes. Les tomates, le basilic, le maïs, les poivrons et les betteraves, tout arrive à maturité. Je me permets donc quelques recommandations de vins pour accompagner les délicieux légumes de votre jardin. À votre santé!

Chroniques Radio Canada, General

Un rouge frais et un blanc d’un de mes cépages coup de coeur

Le premier amour finit par nous suivre… Le Chenin blanc, ç’a été mon premier grand cépage, mon premier cépage coup de cœur, la première région française que j’ai visitée. C’est un cépage avec une versatilité magnifique et unique qui offre des vins blancs secs, demi-secs, doux ou pétillants. Je vous présente donc avec un immense plaisir le Saumur du Château de Brézé et toute son histoire. Du pur bonheur!

Chroniques Radio Canada

Des vins à déguster avec le pesto et la tomate

L’accord mets-vin n’est pas nécessaire. De mon côté, ça amène plus de plaisir, ça fait en sorte qu’on a envie de passer de l’assiette au verre de façon naturelle. Ma mission de cette semaine était de trouver un accord vin pour accompagner une pâte pesto et un sandwich aux tomates pour faire plaisir (et me faire plaisir) à mon collègue d’antenne Stéphane Bureau.

Chroniques Radio Canada

Quoi boire lors d’une épluchette de blé d’Inde

Et oui, c’est la saison du maïs! Vous êtes invités à une épluchette? Dans ma chronique de cette semaine à Radio Canada, je vous propose des accords avec des produits régionaux et les produits de chez nous : une bière de la brasserie Dunham, que j’apprécie particulièrement ainsi qu’un Chardonnay de l’État de l’Oregon, aux États-Unis, produit par l’ultra talentueux Thomas Bachelder.