Élyse Lambert, MS

Mon parcours

Suivant une formation en gestion hôtelière de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (1998) et une Attestation de spécialisation professionnelle en sommellerie de l’École Hôtelière des Laurentides (1999), Élyse Lambert a occupé plusieurs postes dans des établissements de renom au Québec. Son parcours l’a menée des Relais & Châteaux L’Eau à la Bouche et l’Auberge Hatley au restaurant XO de l’Hôtel Le St-James à Montréal.

Chef sommelier au restaurant Le Local dans le Vieux Montréal durant 5 ans, elle a par la suite travaillé durant 2 ans avec l’équipe de sommellerie de Maison Boulud au Ritz Carlton. Elle partage maintenant son temps comme sommelière consultante et comme chroniqueur pour Radio Canada et le Journal de Montréal.

Mes accomplissements

Élyse est lauréate du concours Meilleur Sommelier du Québec 2004. Elle a terminée en 3e position du concours Meilleur Sommelier du Canada en 2006. Cette qualification lui a permis de participer au concours Meilleur Sommelier des Amériques qui se tenait à Buenos Aires en mai 2009, compétition qu’elle a remportée.

À titre de Meilleur Sommelier des Amériques 2009, Élyse a représenté le Canada à l’ultime concours Meilleur Sommelier du Monde au Chili en avril 2010 où elle a accédé à la demi-finale faisant partie du top 12 mondial.

Maintenant Meilleur Sommelier du Canada 2015, elle a représenté le Canada en avril 2016 au concours Meilleur Sommelier du Monde en Argentine.

Elyse Lambert est maintenant 5ième Meilleur Sommelier du Monde 2016.

Le Court of Master Sommeliers a invité Élyse à joindre son programme pour obtenir le titre prestigieux de Master Sommelier (MS). Seulement 236 individus détiennent cette distinction internationale et proviennent principalement des États-Unis et du Royaume Uni. Madame Lambert vient tout juste de compléter le programme et devient la 4ième Canadienne et la première Québécoise à devenir Master Sommelier.

General, Les favoris de la semaine

Suggestion vin pour les asperges

À défaut d’une température clémente, la saison des asperges commence, signe incontestable de la présence du printemps. J’ai donc décidé de souligner le tout avec un blanc de type Grüner, parfait pour accompagner les asperges, ainsi qu’un rouge français de type Gamay, sur mesure pour la salade de tomates.

General, Les favoris de la semaine

Des vins à déguster lors d’un barbecue

C’est bien vrai que le mois d’avril a été difficile sur le plan de la météo, mais il est tout de même temps de faire vos provisions de vins à boire durant la belle saison! Il faut faire vite, puisque certains nouveaux arrivages auront quitté les tablettes depuis longtemps lorsque la température aura atteint son apogée. Je vous recommande un tout nouveau blanc au nom déjà connu, un rosé qui sort de l’ordinaire et un beaujolais particulièrement élégant à l’émission Médium Large avec Catherine Perrin.

General, Les favoris de la semaine

Un rouge abordable et un nouveau rosé à déguster

Les rosés nouveaux sont à nos portes! Même si dame Nature ne collabore pas, rien n’empêche de déguster ces vins généralement associés aux beaux jours. Cette semaine, je vous ai choisi un arrivage tout neuf issu de Provence, mais aussi un vin rouge portugais.

General, Les favoris de la semaine

Cinq vins parfaits pour le brunch de pâques

La longue fin de semaine de Pâques commence et pour plusieurs, ce sera une occasion de rencontres de famille. Chez nous, comme pour plusieurs, ce sera le brunch. Pâques, comme dirait ma grand-mère, est tard cette année. Côté menu, on oscille entre quelques plats typiques du temps des sucres ou des pattes de crabe fraîchement arrivées, accompagnées de salades et quiches.

Dégustation, General

Des vins à déguster avec le crabe

Je sais que c’est cher, que c’est un produit de luxe, mais pour moi, le crabe c’est un produit du terroir. Pour mieux l’apprécier, je recommande deux vins blancs venus de France : un chablis et un sauvignon.

France, General, Les favoris de la semaine

Cinq vins de Bourgogne à ne pas manquer

La Bourgogne est un vignoble mythique pour plusieurs amateurs et collectionneurs de vin. Cette région du monde qui produit une toute petite quantité de vins suscite de plus en plus d’intérêt et, conséquence de la demande grandissante, les prix de certaines cuvées, notamment­­ des appellations les plus prestigieuses, donnent parfois le vertige.