Chroniques Radio Canada

Quel vin pour la fête des Mères?

Dimanche c’est la fête des Mères alors j’arrive avec des propositions de vin qui vont s’accorder avec le brunch car il caractérise souvent cette rencontre familiale assez matinale!

La première est une bulle à très très petit prix pour un Prosecco, qui nous vient donc de la Vénétie. On est dans la région d’Italie qui à la plus importante production de vin, Pinot Grigio et Prosecco principalement! J’aime penser que l’on n’hérite pas de la terre de nos parents, mais que l’on emprunte celles de nos enfants, Terri di Marca suit cette vision en enlignant ses produits avec la nature. Ce Prosecco est bio et les gens derrière le domaine ont été pionniers dans la mise en place des mesures pour être plus respectueux de l’environnement. La culture se fait donc sans pesticide, sans insecticide et en plus le produit est vegan! Le glera nous amène sur des notes de poires, de pommes jaunes ou même de Granny Smith avec un côté assez floral qui en fait un mousseux frais, élégant, droit et croquant! La méthode de fabrication en cuve close va expliquer son prix assez bas et aussi permettre d’exprimer les aromes frais de fruits blancs qui caractérisent le glera. Il est disponible en petites quantités, donc dépêchez-vous!

Pour ma deuxième suggestion on est avec un rosé qui est sorti du lot lors de mes dégustations, je vous présente un coup de coeur millésime 2016. C’est une appellation Bandol en Provence, que l’on connait plus souvent pour ses rouges. Ce rosé là est fait avec une dominance de mourvèdre, combiné à un peu de grenache et de cinsault. Les raisins sont cueillis à la main et on travaille le produit en cuve, donc aucune présence de bois. Contrairement aux rosés légers, plus bonbons, que l’on a l’habitude de choisir, ici le vin prend tout son sérieux. Je vous propose vraiment un très bon vin, qui mérite sa présence à table, pendant le repas avec une quiche ou une salade par exemple. On y retrouve des notes d’abricots, des pointes florales et en bouche aucune acidité, mais de la salinité qui apporte la texture et qui appelle à la nourriture. Un rosé qui est plus engagé et qui prend sa place au centre de la table, plutôt qu’avec le barbecue, la piscine ou les moments de consommation plus « faciles ».


Terre di Marca Millesimato 2016 (Italie)

Code SAQ : ​13484796

Prix : 17,95 $

Alcool : 11,5 %

Sucre résiduel : ​12 g/l


Bastide de la Ciselette Bandol 2016 (France)

Code SAQ : ​13184056

Prix : 25,75 $

Alcool : 13,5 %

Sucre résiduel : 1,2 g/l


Pour entendre mon entrevue, cliquez sur le lien plus bas

Toute la chronique ici