Méchants Raisins

5 accords avec ce qui est prêt à manager dans le jardin

La saison des récoltes bat son plein. L’été fût pluvieux comme plusieurs d’entre nous l’avons constaté, mais le malheur des uns fait le bonheur des autres, le jardin a bien profité des pluies plus que fréquentes. Les tomates, le basilic, le maïs, les poivrons et les betteraves, tout arrive à maturité. Je me permets donc quelques recommandations de vins pour accompagner les délicieux légumes de votre jardin. À votre santé!

Chardonnay, Max Reserva, 2016, Errazuriz, Chili

Code SAQ : 902916
15,55$

Produit facile à trouver puisque au répertoire général de la SAQ, j’aime son prix et, sa qualité nous a très agréablement surpris. Ce chardonnay offre des notes de noisette et de beurre, complétées par une pointe de citron et de pêche. Le vin a de la texture et est équilibré, c’est bien fait et plus qu’honnête. Les notes grillées et la bouche ronde de ce chardonnay accompagneront avec brio votre épi de maïs grillé ou bouilli avec bien sûr une touche de beurre.

 Toscana, Monte Antico, 2013, Empson, Italie

Code SAQ : 907519

Prix 16,25$

De la région de la Toscane, le Monte Antico est une dominance de sangiovese, complété par un peu de cabernet sauvignon et de merlot. Le vin attaque sur des notes de moka, fraise écrasée et sous-bois. Sa petite pointe de vanille lui apporte du charme et fait place à des tanins présents, mais sans dureté. La bouche est facile et l’acidité garde la bouche fraiche. Ce vin aura est tout indiqué pour une entrée toute simple, mais combien savoureuse de tomates, accompagnée d’une touche d’huile d’olive et vinaigre balsamique.  Pour les gourmands, un peu de mozzarella di bufala pourrait aussi s’ajouter.

 Saumur, 2015, Langlois Château

Code SAQ : 00710426

Prix 16,45$

L’accord avec la tomate peut se faire avec du sangiovese, comme suggéré précédemment, mais on peut aussi penser au cabernet franc si notre tomate est accompagnée de basilic frais. Les aromatiques du basilic feront un tremplin aromatique aux notes légèrement végétales du cabernet franc. Le Saumur du domaine Langlois Chateau est un bon exemple de cabernet franc léger, qui ne manque pas de personnalité. Les notes de cassis, graphite et humus, classiques du cépage, font place à une bouche gouleyante. Ce sera aussi un compagnon de choix à la ratatouille.

Emporda, Saulo, 2015, Espelt, Espagne

Code SAQ : 10856241

Prix 14,30$

La betterave est un aliment que j’aime beaucoup, même si c’est long à cuire et que ça tache. C’est le type de légume qui grâce à ses saveurs peut faire de jolis accords en vin rouge. Dégusté dans les dernières semaines, le Saulo de Espelt m’est apparu comme le compagnon tout désigné à la betterave. Le vin est ultra fruité, aux notes de cerise et au nez racoleur. La bouche est gourmande, facile et simple, mais a du charme. Ce vin en dominance de grenache saura mettre en valeur le côté sucré de la betterave et les tanins arrondis du vin sauront se faufiler sans problème. Un accord en simplicité qui a tout pour plaire.

Bergerac, Cuvée des Conti, 2015, Château Tour des gendres

Code SAQ : 858324

16,45$

Le pesto est un ingrédient qui peut prendre beaucoup de place dans un plat. Le basilic, l’huile d’olive et les noix de pin sont autant d’ingrédients à forte personnalité qui apportent toutes les saveurs à cette préparation. C’est dans le sud ouest de la France à Bergerac que j’arrête ma suggestion pour accompagner le pesto. La cuvée des Conti est en dominance de sémillon. Ce dernier apporte de la texture et fera un clin d’œil aux noix de pain et à l’huile d’olive. Le vin est complété par du sauvignon blanc, qui lui saura dompter le basilic. Un accord à petit prix qui ne manque pas de personnalité.

Bonne dégustation!

*texte tiré de l’article Méchants Raisins paru dans le Journal de Montréal le 31 août